Éthique : La garantie de produits sains, non dopants

Depuis toujours Authentic Nutrition a pris position fermement en faveur de la lutte antidopage.
Toute la gamme Authentic Nutrition est conforme à la norme antidopage européenne NF EN 17444. Cette dernière a remplacé la norme française NF V 94-001. Entrée en vigueur en juin 2021 dans tous les Etats de l'Union européenne, elle porte l'ambition d'"assurer la qualité d'un marché européen de plus en plus confronté à la vente de produits peu fiables dont l'accès s'est vu facilité par les possibilités d'achat en ligne, en provenance notamment de l'extérieur de l'Europe".

Authentic Nutrition œuvre depuis bientôt 20 ans pour apporter son savoir-faire auprès des sportifs soucieux de leur bien-être sans dérapage. De nombreux athlètes qui sont en équipe Nationale utilisent notre gamme (voir page « Nos Ambassadeurs »).

La gamme Authentic Nutrition est conçue uniquement à partir d’ingrédients alimentaires sans substances illicites ou dopantes.

Expertise : Pour aller plus loin...

L’apport régulier de glucides lors de l’effort a plusieurs conséquences bénéfiques pour la performance :

  • En cas d’apports de glucides durant un effort, ces derniers seront consommés préférentiellement et permettront de moins puiser dans les autres sources de glucides (glycogène musculaire, glycogène hépatique).
  • De nombreuses études démontrent que par rapport à un placebo, l’apport de glucides lors d’un effort permet une amélioration des performances en endurance en permettant de maintenir un même effort plus longtemps mais aussi en permettant d’augmenter le nombre de répétitions d’un entraînement fractionné.
  • La glycémie se maintient à un taux permettant un fonctionnement optimal du cerveau (le cerveau ne consomme que du glucose) et permet ainsi de diminuer la sensation de fatigue, les erreurs de jugement et les défauts de coordination consécutifs à la fatigue.
  • Lors d’un effort modéré suivant un effort intense, les glucides apportés pourraient permettre de recharger les stocks de glycogène des fibres musculaires ayant travaillé intensément et se trouvant partiellement au repos.
  • L’ingestion de glucides lors de l’effort permet à la fois de maintenir une circulation digestive et de nourrir les entérocytes (cellules intestinales) en leur apportant des glucides. Cela permet de limiter la production locale de radicaux libres et de limiter le risque d’altération de la paroi intestinale (type intestin poreux).
  • L’apport de glucides à l’effort permet de limiter la dépression immunitaire consécutive à l’effort intense et donc de diminuer la fréquence des maladies respiratoires virales (qui sont plus fréquentes chez le sportif d’endurance que chez le sédentaire).
  • De plus, l’apport en glucides peut permettre de limiter les dégâts musculaires d’un effort. En effet, une fois le stock de glycogène épuisé, les cellules musculaires devront trouver de l’énergie en faisant appel à une source d’appoint. Cette énergie d’appoint sera produite à partir de la dégradation des protéines constituant les fibres musculaires. Lorsque les glucides viennent à manquer, l’organisme est obligé de détruire du tissu musculaire, phénomène dont on imagine aisément les conséquences sur les performances et la progression du sportif.

Les boissons de l’effort représentent la meilleure solution car elles apportent à la fois de l’eau, du sodium et des glucides. Elles sont donc la solution « tout en un ». Plusieurs études confirment l’efficacité des boissons de l’effort sur la performance en endurance. Si on les compare à un placébo (eau édulcorée), les boissons de l’effort permettent à la fois de maintenir plus longtemps un effort à une intensité modérée constante mais aussi d’augmenter le nombre de répétitions d’un effort intense (type d’entraînement fractionné).


Nos critères de choix pour notre boisson de l’effort !

  • Tonicité (ou osmolarité) : La boisson de l’effort doit être isotonique. Une boisson isotonique a la même concentration que le sang. Une solution isotonique est facilement absorbée et quittera rapidement l’estomac pour une efficacité optimale et un confort digestif certain.
  • Teneur en glucides : la teneur idéale pour la performance se situe entre 60 à 80g de glucides par litre.
  • Qualité des glucides : Nos boissons associent plusieurs types de glucides (fructose et maltodextrine) ce qui permet d’augmenter la qualité de glucides exogènes utilisés à l’effort. En cas d’ingestion d’une solution de glucose seul, la qualité de glucides consommés à l’effort atteint 1g/min (60g/h). En cas d’ingestion d’un mélange de glucides (maltodextrine et fructose), la quantité de glucoses exogènes utilisés atteint 1,2 à 1,7 g/min (72 à 102g/h). Cette amélioration de la quantité de glucides consommés s’explique par l’utilisation de voies de pénétration cellulaire différentes.
  • Le goût joue aussi un rôle fondamental. Les études montrent qu’une boisson d’une saveur agréable sera plus efficace car elle sera consommée plus facilement. D’où l’intérêt des maltoderines qui ont un goût neutre et moins écœurant à long terme que les boissons au goût sucré trop prononcé. 

Intérêt du fructose dans une boisson de l'effort

 

Texte et schéma tiré du livre : Nutrition de l’Endurance écrit par le Dr Huges DANIEL et Dr Fabrice KUHN

Nos boissons de l'effort sont donc élaborées en suivant ce cahier des charges précis.

Leurs concentrations optimales en sodium, en glucides et leur osmolarité permettent un temps de séjour gastrique bref et une absorption rapide...
SANS OUBLIER LE GOUT !

Vous êtes convaincus ? Rendez-vous dans notre boutique en ligne ici
Vous avez encore des questions ? Envoyez-les nous en cliquant ici